Les intérimaires dans la précarité

vendredi 11 septembre 2015

Ne l'oublions pas un intérimaire reste un travailleur précaire.
Et rappelons-le, un « emploi précaire » désigne un emploi qui présente trop peu de garanties d'obtenir ou conserver dans un avenir proche un niveau de vie « acceptable », et qui engendre un profond sentiment d'incertitude sur l'avenir. Comment faire des projets quand on ne sait pas quel sera le revenu de demain ? Acheter une maison, une voiture ou même avoir un enfant, devient problématique lorsqu'on a une étiquette « PRECAIRE » qui colle à la peau...

Les contrats proposés par les agences sont malheureusement de plus en plus courts. Le nombre de contrats à la semaine, à la journée et même à l'heure n'a jamais été aussi conséquent. Le gouvernement tente de masquer les chiffres du chômage en facilitant le travail intérimaire mais ne soyons pas dupes, ça reste de la précarité et non de la pérennité...Heureusement, la CGT lutte depuis toujours pour les intérimaires et a pu ainsi obtenir des aides facilitant la vie de tous les jours.
Logement, santé, crédit, déplacements, garde d'enfants ou même vacances. Pensez au FASTT.

Le syndicat CGT Adecco recommande la lecture de cet ouvrage!

couv versoINTERIM, l’esclavage moderne ?

391 pages. Format : 14,8x21 cm

Comment acquérir ce livre :

   -   Chez votre libraire, en indiquant le numéro ISBN : 9782951223936

   -   Auprès des Editions d’Anglon 735, route de Jarcieu. 26210 Lapeyrouse. Prix 18 €. Port gratuit.

 

 

A découvrir...

les perles de vos représentants du personnel...

Notre Newsletter



Joomla Extensions powered by Joobi

Permanence CGT

 

Une question à poser ?
Contactez vos élus CGT

par téléphone

 

Du lundi au vendredi 9h - 17h

 

Benjamin au 07 64 49 80 23 

 


 

Photothèque

Suivez-nous...