DON DE JOURS, GÉNÉROSITÉ DU SALARIÉ / BÉNÉFICE POUR ADECCO !

lundi 19 février 2018

Sur une bonne idée de départ, un bon sentiment d’altruisme et de générosité des salarié(e)(s) envers leurs collègues. Un accord a été mis en place et notre Direction a communiqué.

 

                         Mais alors pourquoi la CGT n’a pas signé cet accord ?

 

Il nous a semblé bien particulier que, lorsqu’un appel au don de jour est déclenché si le nombre des jours collectés est supérieur au nombre autorisé et prévu :

                     Adecco ne rendra pas les jours en « trop » aux donateurs

         Ni ne les mettra en réserve sur une cagnotte pour les futurs appels !

 

Encore une fois nous n’avons aucune réserve sur l’idée de base, mais que d’un élan de solidarité et de générosité conduise à un bénéfice –les jours perdus- pour la Direction, cela nous choque.

 

Ce d’autant :

Que la générosité et la solidarité ne s’entendent pour la Direction que dans le sens salarié pour salarié. Un abondement de la Direction, un geste de solidarité de la Direction pour ses salariés aurait été bienvenu !

 

Que pour l’avenir et en commençant par les CDI Intérimaires, le même système ait été imaginé et mis en place pour les salariés Intérimaires, refus catégorique de la Direction.

Telles étaient les propositions de la CGT Adecco, balayées d’un revers de main par la Direction.

Alors il est clair que tant que la générosité et la solidarité de la Direction envers ses salariés s’arrêtera à la hauteur de leur portefeuille. Et tant que la Direction refusera de reconnaitre les CDI Intérimaires et les Intérimaires comme des salariés Adecco à part entière, la CGT Adecco ne pourra signer de tels accords.

 

La CGT Adecco tous les jours se bat pour le progrès social et l’amélioration des droits de l’ensemble des salarié(e)(s). Nous laissons la régression et la cosmétique à d’autres.

                                       Ne restez pas seul(e)(s), isolé(e)(s)

                                        

                                         Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le syndicat CGT Adecco recommande la lecture de cet ouvrage!

couv versoINTERIM, l’esclavage moderne ?

391 pages. Format : 14,8x21 cm

Comment acquérir ce livre :

   -   Chez votre libraire, en indiquant le numéro ISBN : 9782951223936

   -   Auprès des Editions d’Anglon 735, route de Jarcieu. 26210 Lapeyrouse. Prix 18 €. Port gratuit.

 

 

A découvrir...

les perles de vos représentants du personnel...

Notre Newsletter



Joomla Extensions powered by Joobi

Permanence CGT

 

Une question à poser ?
Contactez vos élus CGT

par téléphone

 

Du lundi au vendredi 9h - 17h

 

Benjamin au 07 64 49 80 23 

 


 

Photothèque

Suivez-nous...