Un cadre d'ADECCO condamné!

mercredi 1 février 2017

justice.1212490057Nous vous en parlions dans l'article du 23 décembre 2016 (ICI), la CGT (rejointe par la suite par le CHSCT) avait placé monsieur Pierre LOMBARD, directeur opérationel d'Adecco Nord, face à ses responsabiltés et face à la justice!

 

Le 27 janvier, ce dernier a été reconnu coupable d'avoir entravé une enquête sur deux accidents mortels de salariés intérimaires en mission dans deux entreprises.

Bien que les faits remontent aux 16 et 24 novembre 2012, fidèle à ses valeurs, et à vous, les salariés, la CGT n'a rien lâché!

Une telle décision judiciaire constitue une première en France !

Le prévenu a comparu pour « délit d'entrave aux prérogatives du CHSCT », le Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail au sein duquel siègent les élus du personnel.

Dans son réquisitoire, le substitut du procureur n'a pas été tendre. Pierre LOMBARD, non seulement il avait délibérément refusé de communiquer des éléments sur les accidents qui avaient entraîné la mort des deux salariés en 2012, mais il avait également caché des informations aux enquêteurs de la gendarmerie et de l'inspection du travail.

 

Si la justice est aveugle, elle n'aura pas été sourde aux cris de vos élus de la CGT, seule organistion syndicale présente lors de l'audience, pour faire entendre votre voix!20161216 1309310-min

Pierre Lombard, s'est vu infliger par le TGI de Lille 5000 euros d'amende, ainsi que le paiement de 7000 euros de dommages et intérêts au CHSCT, 3000 euros à la CGT Adecco et 3.000 à une union locale de la CGT. Cette décision va bien au-delà des réquisitions du parquet de Lille, qui avait demandé 2000 euros d'amendes à l'audience du 16 décembre à son encontre.

 

La condamnation d'un cadre d'une société d'intérim redonnera du poids aux salariés intérimaires qui sont les grands oubliés de la sécurité au travail.
ADECCO et Prism'emploi, le patronat de l'intérim, ferait mieux d'en prendre note alors qu'il continue à traîner les pieds dans la négociation de branche qui se déroule à l'instant même, notamment sur la formation à la sécurité et la médecine de travail de branche.

 

 

 

 

A lire également sur le http://www.leparisien.fr/: Accidents mortels du travail : un cadre d'Adecco condamné 

A découvrir...

les perles de vos représentants du personnel...

Notre Newsletter



Permanence CGT

 

Une question à poser ?
Contactez vos élus CGT

par téléphone

 

Du lundi au vendredi 9h - 17h

 

Benjamin au 07 64 49 80 23 

 


 

Photothèque

Suivez-nous...